Remplacement de l’aorte ascendante avec préservation valvulaire et technique de réimplantation modifiée
Communication orale
Etablissements rattachés à ce résumé :
1) 59 - Lille - C.H.R.U. - Hôpital Cardiologique - Explorations fonctionnelles cardio-vasculaires - Centre des Valvulopathies

Auteur principal :
Modine Thomas


Co-auteurs :

Overtchouk Pavel1 /

Objectifs :

Les techniques chirurgicales, telles que celle de Tirone-David visant à traiter l’anévrysme de l’aorte ascendante, se doivent d’être conservatrices de la valve aortique. Néanmoins, l’applicabilité est freinée par une longue courbe d’apprentissage. Nous avons développé et souhaité comparer une nouvelle technique avec l’intervention Tirone-David.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude observationnelle comparative ayant inclus des patients traités chirurgicalement pour anévrysme de l’aorte ascendante. Les patients consécutifs ont été traités par une nouvelle technique simplifiée utilisant une seule ligne de suture et un remplacement prothétique de l’aorte ascendante (groupe test, Modivas). Les résultats et la courbe d’apprentissage ont été comparés avec ceux obtenus chez les patients traités avec la technique de Tirone-David (groupe contrôle) durant la même période. Le critère de jugement primaire était le taux de réopération pour régurgitation aortique durant le suivi.

Résultats

Cent-vingt-et-un patients ont été inclus dans le groupe test et 48 l’ont été dans le groupe contrôle, entre 2009 et 2018. L’âge médian était de 61 ans (52,5-69) et une majorité des patients étaient des hommes (79,3%). Aucune différence significative n’a été notée parmi les caractéristiques de base entre les groupes comparés. Aucune différence significative n’a été retrouvée entre les groupes pour le risque de réopération pour régurgitation aortique (p=0,37) ou mortalité toute-cause (p=0,19). Aucune différence significative n’a été notée pour le risque d’infarctus cérébral, infarctus du myocarde ou implantation de pacemaker. L’analyse de la courbe d’apprentissage a révélé un plateau à partir de 40 patients dans le groupe test.

Conclusions

Nous décrivons et rapportons les résultats d’une nouvelle technique chirurgicale de remplacement de l’aorte ascendante réalisée pour anévrysme aortique, avec une efficacité similaire à la technique de Tirone-David et une courte courbe d’apprentissage. Les résultats présentés nécessitent d’être confirmés dans une cohorte plus large.

Mots-clés :
Anévrysme aortique (Aneurysm, aortic), Aorte (Aorta),