Espace personnel

Prime d’Encadrement Doctoral et Recherche – PEDR

La Prime d’Encadrement Doctoral et Recherche (PEDR) est accordée aux enseignants chercheurs de tous statuts (PU, MCU) par leur université en raison d’une activité scientifique jugée d’un niveau élevé au regard notamment de leur production scientifique, de l’encadrement doctoral et scientifique, de la diffusion de leurs travaux et des responsabilités scientifiques exercées, d’une contribution exceptionnelle à la recherche, ou parce qu’ils ont été lauréats d’une distinction scientifique de reconnaissance nationale ou internationale. Cette prime est attribuée pour une période de 4 ans renouvelable.

 

Le montant de la PEDR est variable selon les établissements universitaires ou de recherche. Il varie de fait d’un montant plancher d’environ 3500 € à un montant plafond d’environ 15 000€. Les bénéficiaires d’une PEDR peuvent être autorisés à convertir, pour tout ou partie, leur prime en décharge de service d’enseignement, par décision du président de l’Université, selon les modalités définies par le conseil d’administration. Le taux annuel maximum de la prime qui peut être attribuée aux personnels lauréats d’une distinction scientifique de niveau international ou national conférée par un organisme de recherche ou aux personnels apportant une contribution exceptionnelle à la recherche peut atteindre 25 000 euros.

 

L’enveloppe budgétaire étant nationale et relativement stable, le nombre de PEDR attribuables chaque année est réparti au niveau de chaque section du CNU au prorata des candidatures déposées par les membres de cette section. Il est donc important d’encourager les candidatures issues de notre section 51 car cela permet mathématiquement d’augmenter les probabilités d’attribution à un de nos membres. Chaque année civile, la campagne de PEDR débute par une période pendant les candidatures à cette prime doivent être adressées, en général en Février. Le dépôt des candidatures s’effectue via l’application GALAXIE du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (https://galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/antares/cnu/index.jsp). Le dossier PEDR est entièrement dématérialisé. Il est composé des éléments suivants :

  • des informations concernant la situation administrative du candidat fournies par l’établissement ;
  • des renseignements complémentaires saisis par le candidat dans un écran formulaire,
  • un document unique au format pdf rédigé par le candidat à partir d’une trame proposée selon les recommandations exprimées par les différentes sections sur le site de la CP-CNU (https://www.conseil-national-des-universites.fr/cnu/#/entite/entiteName/CP-CNU/idChild/0).

Ce document ne doit pas excéder 5 Mo. Il ne comporte pas de limitation du nombre de pages. Pour se connecter à l’application, il faut cliquer sur le lien “Accès PEDR” dans le domaine applicatif de GALAXIE (en haut, à droite de l’écran). Lors de la toute première connexion, il est demandé de saisir le NUMEN qui constitue la clé d’identification de chaque enseignant/chercheur et un mot de passe qui est sa date de naissance, sous la forme JJ/MM/AAAA. Le NUMEN est le numéro d’identification de l’éducation nationale. Il se compose de 13 caractères : deux chiffres, une lettre, sept chiffres, trois lettres. Pour des raisons de sécurité, ce mot de passe doit être changé après la première connexion.

 

L’évaluation des dossiers déposés par les universitaires est réalisée par la section du CNU Santé dont ils/elles dépendent. Chaque dossier est expertisé par un membre de la sous-section dont ils/elles dépendent et par un membre d’une autre sous-section de la section. Une synthèse est proposée par le Président de la section sur la base de l’activité universitaire réalisée au cours des 4 précédentes années. Le critère qui a la plus forte pondération est l’encadrement doctoral. Ne sont prises en compte, pour les candidats PU, que les thèses d’université. Pour les candidats MCU, et seulement pour ce collège, l’encadrement des Master 2 est aussi comptabilisé. L’avis de la section du CNU consiste en un classement des dossiers en 3 catégories :

  • le dossier fait partie des 20% meilleurs dossiers déposés par un membre de la section (« A »),
  • des 30% suivants « (« B »),
  • ou des 50% derniers (« C »).

Un calendrier harmonisé est fixé nationalement (dépôt des dossiers en février, processus d’examen par le CNU entre mars et septembre selon les sections). La prime est allouée pour 4 ans. Le rôle du CNU se limite à la proposer alors que la décision finale revient aux seuls établissements universitaires. Toutefois, la plupart des universités font en général le choix d’attribuer la PEDR à tous les candidats classés « A », les candidats classés B n’étant bénéficiaires de la prime qu’en fonction du budget restant disponible. Un dossier classé « C » doit être considéré comme un encouragement à le représenter lors de la campagne suivante de PEDR.

 

Pascal-Alexandre Thomas, Président de la sous-section 5103

23 juillet 2019

Newsletter